01-01-2013 | Le bien-être

Ma bonne résolution pour le nouvel an : arrêter de fumer

Le 1er janvier est l’occasion idéale pour de nombreux fumeurs de prendre la résolution d’arrêter de fumer. Il faut savoir que fumer crée une dépendance à la fois physique et mentale, c’est pourquoi l’arrêt du tabagisme relève du véritable défi. En effet, fumer devient une habitude et le corps s’habitue à recevoir une certaine quantité de nicotine.

Les fumeurs sont nombreux : la sensation est agréable et elle peut aider à traverser des moments de stress, voire même à diminuer l’envie de sucre. Cependant, le tabagisme est extrêmement nocif pour l’organisme, mais aussi pour l'environnement. Par ailleurs, cette mauvaise habitude augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de taux de cholestérol élevé, de cancer, etc.

 

Arrêter de fumer : les avantages

L’arrêt du tabagisme ne comporte que des avantages. Vous remarquerez tout d’abord une amélioration de votre condition physique et vous retrouverez votre odorat et votre goût d’avant. Ensuite, la circulation sanguine s’en voit améliorée et vous retrouverez un teint éclatant : la peau de votre visage perd sa pâleur et son teint grisâtre. Vos doigts n’auront plus cette odeur de tabac froid et vous pourrez dire adieu à la mauvaise haleine. Enfin, le dernier avantage, et non des moindre, c’est l’économie financière.

L’arrêt du tabagisme ne comporte que des avantages.

 

Les motivations

Vous souhaiteriez arrêter de fumer ?

  • Dressez une liste des raisons qui vous poussent à arrêter de fumer, ainsi que les avantages et les inconvénients. Consultez-la régulièrement pour vous remotiver.
  • Prenez le temps de vous y préparer et définissez une date à l’avance. Choisissez un jour qui vous convient particulièrement. Analysez également vos habitudes de fumeur : où et quand vous fumez, et essayez de les changer.
  • Tachez de trouver des substituts de la cigarette et de nouvelles habitudes. Il existe actuellement, par exemple, la cigarette électronique.
  • Donnez-vous la chance d’y arriver.
  • Tenir le coup, c’est l’essentiel !

 

Les symptômes de sevrage

Environ la moitié des personnes qui cessent de fumer souffrent symptômes de sevrage tels qu’une irritabilité, une nervosité, des difficultés de concentration, une augmentation de l'appétit, etc. C’est le signe que votre organisme ne subit plus l’effet de la cigarette. Tâchez de vous distraire et de trouver des activités qui vous changent les idées, ces symptômes finiront par disparaître d’eux-mêmes.

 

Les substituts nicotiniques

Arrêter de fumer ne se fait pas tout seul. Le soutien de l’entourage est crucial. Par ailleurs, certains dispositifs d’aide, comme les substituts nicotiniques, peuvent également vous aider. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Alors, convaincu ? Vous tenez votre bonne résolution pour cette année. Il ne vous reste qu’à choisir une date ! Ou bien vous pouvez aussi arrêter dès aujourd'hui...

Lisez aussi nos articles concernant les fausses croyances sur les substituts nicotiniques, les différents types de substituts nicotiniques et la cigarette électronique. Enfin, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la nicotine, nos 10 conseils pour vous aider à arrêter de fumer et nos conseils pour ne pas retoucher à la cigarette.

Marianne

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.

Articles récents