04-04-2019 | Le bien-être

Le bilan de santé : « mieux vaut prévenir que guérir »

C’est bien connu, la santé est précieuse. Pourtant, c’est souvent lorsqu’on la perd qu’on se rend compte de sa valeur. Qui ne s’est jamais dit, cloué au lit avec la grippe, qu’il devait être tellement heureux lorsqu’il était en forme il y a encore quelques jours !

Pour afficher une santé de fer, une série de recommandations, comme manger équilibré, mener un mode vie sain, pratiquer une activité physique régulière, surveiller son taux de cholestérol, limiter sa consommation d’alcool et bannir la cigarette, sont souvent évoquées. Malheureusement, d’autres facteurs, sur lesquels nous avons bien souvent peu de contrôle, comme le stress, les maladies héréditaires ou génétiques, un métier pénible ou des évènements douloureux, influencent également notre état de santé générale. Cependant, plus une maladie est diagnostiquée tôt, plus les chances de guérison augmentent. Un bilan de santé peut donc se révéler utile pour prévenir certaines maladies. Il consiste en un contrôle régulier adapté à chaque individu et vise à déceler d’éventuelles pathologies ou affections contractées par le patient afin de mieux le prendre en charge.

En quoi consiste le bilan de santé ?

Consultation avec votre médecin généraliste

 

Votre médecin traitant connait mieux que personne votre « parcours de santé » et est le mieux placé pour vous conseiller sur les examens à effectuer en fonction de vos antécédents médicaux et familiaux, votre âge, votre sexe et les facteurs de risques liés à votre mode de vie et à votre environnement. Prendre rendez-vous avec votre médecin est dès lors la première étape lorsque vous devez effectuer un contrôle général de votre état de santé.

Examens effectués

Le bilan de santé dure entre 2 et 3 heures, au cours desquelles on vous fera un prélèvement sanguin, une analyse d'urines, un examen bucco-dentaire, des tests visuels et auditifs, un bilan biométrique (taille, poids, mesure de l’IMC), un  électrocardiogramme, un contrôle de la pression artérielle, un contrôle de la capacité respiratoire, un examen gynécologique, un test « Hemoccult » (recherche du sang dans les selles pour le dépistage du cancer colorectal), une radio pulmonaire (dépistage de la tuberculose et du cancer du poumon), un test de la mémoire et un entretien avec un diététicien.[1] Mais n’ayez crainte, ces examens sont adaptés à chaque personne et tous ne doivent pas toujours être réalisés. De plus, ils peuvent s’étaler sur plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Résultats de l’examen

C’est généralement votre médecin qui vous donnera les résultats de votre bilan de santé et qui décidera quelles suites y donner. Vous devrez peut-être pratiquer des examens complémentaires ou changer vos habitudes ou votre alimentation, si vous avez un taux de cholestérol trop élevé par exemple. Le but du bilan de santé est avant tout de prévenir ou de contrôler d’éventuelles maladies pour éviter des dommages plus graves.

Fréquence du bilan de santé

La fréquence du bilan de santé dépend évidemment de facteurs individuels. Cependant, il est conseillé d’effectuer un check-up général tous les cinq ans et plus fréquemment si vous avez une santé fragile. Une visite annuelle chez votre médecin pour contrôler des indicateurs importants, comme le poids, la tension, la vue, l’audition et les réflexes, permettra de décider de l’importance d’effectuer un bilan de santé plus approfondi. Pour rappel, il est conseillé de consulter son médecin traitant au moins une fois par an et son dentiste tous les ans. Une visite chez l’ophtalmologiste est quant à elle recommandée tous les deux ans, et pour les femmes, une visite annuelle chez le gynécologue s’impose !

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.

Articles récents