Voir tous les thèmes »

Comment utiliser correctement un puff ?

puff asthmeAujourd’hui, c’est la journée mondiale de l’asthme. À cette occasion, notre assistante en pharmacie Deborah vous explique comment utiliser correctement le puff, ou inhalateur pour l’asthme. Saviez-vous, d’ailleurs, que 2 patients sur 3 n’utilisent pas ou pas correctement leur aérosol-doseur (puff) ? Lisez donc tous nos conseils pour savoir comment l’utiliser correctement !

Qu’est-ce-que l’asthme ?

L’asthme est en recrudescence, notamment en raison de la pollution de l’air, toujours croissante. En effet, cette affection respiratoire touche environ 10 % de la population, c’est-à-dire, un million de belges, dont 200 000 enfants. De plus Le nombre de décès liés à une crise d’asthme s’élève d’ailleurs à 300 par an, alors qu’elle peut parfaitement être évitée. Par ailleurs, un traitement adéquat permet de prévenir ces crises et de maintenir l’affection sous contrôle. Il faut, cependant, prendre régulièrement et correctement sa médication, dont le puff pour l’asthme.

Qu’est-ce que le puff ?

Contrairement à l’aérosol, le puff, aussi appelé aérosol-doseur ou inhalateur de poudre, contient une substance active contenue dans des capsules, ou dans une bombonne de spray, qui s’inhale en une fois. Il est également plus compact en transportable et permet de dilater les bronches, afin de faciliter le passage de l’air. L’inhalateur, ou aérosol-doseur, permet donc de diriger un médicament directement vers les poumons. Certains contiennent également une substance anti-inflammatoire, comme de la cortisone, par exemple.

Comment utiliser un puff ?

L’utilisation est simple et à respecter scrupuleusement pour une efficacité optimale.utilisation inhalateur

  1. Retirez le bouchon de l’inhalateur.
  2. Secouez vigoureusement l’inhalateur pendant 5 secondes.
  3. Prenez l’inhalateur entre le pouce et l’index, avec le pouce sous l’embout buccal et l’index sur le haut du dispositif (sur la bombonne).
  4. Tenez-vous droit, assis ou debout.
  5. Penchez légèrement la tête vers l’arrière.
  6. Expirez profondément (tournez la tête sur le côté pour éviter d’expirer juste devant l’embout de votre inhalateur).
  7. Placez l’inhalateur dans votre bouche, en maintenant vos lèvres autour de l’embout, de façon hermétique.
  8. Appuyez sur le doseur pour libérer le produit, tout en prenant une grande inspiration, très lente et profonde (appuyez en même temps que vous commencez à inspirer).
  9. Retenez votre respiration pendant 10 secondes.
  10. Expirez lentement par la bouche ou le nez.

Si vous devez prendre 2 doses d’affilée (uniquement sur indication de votre médecin), pensez à secouer de nouveau l’inhalateur avant la seconde utilisation.

utiliser puffSi vous avez utilisé des corticoïdes, n’oubliez pas de bien vous rincer la bouche et de gargariser après chaque administration du puff, sans quoi vous risquez d’avoir des mycoses (champignons) dans la bouche. Vous pouvez aussi vous brosser les dents, si vous le souhaitez.

N.B. : pour les enfants, il existe des chambres d’inhalation, des dispositifs qui permettent l’administration du puff aux plus jeunes, lorsqu’ils ne sont pas encore capables de prendre de grandes respirations ou de maintenir leur respiration bloquée pendant plusieurs secondes.

Quel est le risque en cas de mauvaise utilisation du puff ?

Le risque est simplement que le traitement ne soit pas efficace. En cas d’asthme chronique, un traitement inefficace peut se révéler dangereux, car une crise d’asthme non traitée peut entraver l’apport d’oxygène au cerveau, qui peut mener jusqu’à la perte de connaissance.

P.S. : lisez aussi nos conseils pour administrer un aérosol à un enfant.