07-03-2019 | Soin - Corps, peau et visage

Une gamme anti-âge spécialement dédiée aux peaux sensibles et fragiles

Écrit par Claire

Quelle femme n’a jamais inspecté sa peau dans le miroir et constaté l’apparition des premiers signes de l’âge sur son visage ? Le temps passe et notre peau nous le rappelle sans cesse.

À partir de 30 ans, les cellules se régénèrent moins rapidement et la diffusion de l’oxygène et du gaz carbonique se fait moins facilement, ce qui entraine une perte globale de volume et de densité de la peau. La souplesse et le tonus de notre peau s’estompe progressivement. Les traits sont tirés et fatigués.

Ce portrait un peu sombre cache pourtant sa part d’éclat. Prendre de l’âge signifierait avoir plus de confiance en soi et plus de maturité. Des études ont également montré qu’avec l’âge – avec nos expériences, nos échecs et nos réussites – nous parvenons mieux à comprendre qui nous sommes et à cerner nos envies, nos aspirations. Notre vécu nous pousse davantage à prendre les bonnes décisions et nous donne les clés pour affronter les épreuves de la vie plus facilement.

Mais les rides sont toujours là… La nostalgie de la peau lisse fait son apparition. Pour nommer ces signes de l’âge, on leur a même inventé des petits noms, histoire de dédramatiser : la ride du lion pour les sourcils, les pattes-d’oie pour le contour des yeux ou encore les plissés du soleil pour les rides de la bouche. Des jolis noms pour parler d’une réalité moins truculente.

Néanmoins, si la peau vieillit pour nombreux d’entre nous, celle des peaux sensibles est encore plus vulnérable aux effets du temps qui passe. En effet, l’acide hyaluronique, composant naturel de l’épiderme, n’est plus présent en quantité suffisante pour soigner et hydrater la peau ainsi que lui rendre son élasticité. Les mécanismes d’entretien et d’autorégénération de la peau sont perturbés. Pour réguler l’hydratation et réparer la peau, l’acide hyaluronique est un ingrédient essentiel. La Roche-Posay a développé une crème composée de molécules d’acide hyaluronique de deux poids moléculaires différents. D’une part, un poids moléculaire élevé qui vise à créer une barrière invisible à la surface de la peau pour retenir l’hydratation et repulper les rides et ridules. D’autre part, un faible poids moléculaire qui pénètre la peau pour la régénérer en profondeur tout en stimulant le renouvellement cellulaire. À cette combinaison de poids moléculaire s’ajoute la vitamine B5, un ingrédient qui joue un rôle de cicatrisant pour la peau et qui stimule les processus de réparation naturelle de la barrière cutanée. Le Hyalu B5, qui tire son nom de ses composants, pourra très certainement vous aider contre les effets du temps puisque ses résultats cliniques ont prouvé son efficacité.

Soyez rassurés, le temps court, mais les progrès le rattrapent !

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.

Articles récents