09-05-2018 | Soin - Corps, peau et visage

L’hygiène intime : quelques conseils pour éviter les problèmes vaginaux

Vous souffrez souvent d’infections vaginales ou de sècheresse vaginale ? Ou bien vous ressentez souvent des démangeaisons, des irritations, des douleurs, notamment lors des rapports sexuels ? À l’occasion de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, nos assistantes en pharmacie vous donnent tous leurs conseils utiles pour éviter les troubles vaginaux.

Pour nous, les femmes, l’hygiène intime revêt une importance capitale. En effet, elle fait non seulement partie de nos soins quotidiens, mais elle est en plus décisive pour éviter les petits désagréments.  Démangeaisons vaginales, sècheresse ou encore, irritations ou mycoses vaginales (presque toutes les femmes en contractent au moins une fois dans leur vie), nombreuses sont les affections liées à cette zone intime. Heureusement, il existe des mesures préventives pour y échapper ou pour éviter les récidives.

Conseils pour l’hygiène intime

1. Portez des sous-vêtements en coton

Les matières synthétiques ne permettent pas à la peau de respirer. Or, la zone intime peut être particulièrement humide, surtout pendant les menstruations. Pour éviter toute macération, choisissez donc des sous-vêtements en coton et évitez, si possible, de porter un protège-slip, ou portez-en le moins souvent possible.

2. Évitez les savons agressifs et oubliez les douches vaginales

Lavez votre vulve deux fois par jour à l’eau ou avec un savon doux pour l'hygième intime, au pH adapté, mais ne lavez certainement pas l’intérieur de votre vagin, encore moins avec du savon ! En effet, le vagin produit naturellement des sécrétions pour éliminer les germes et les impuretés.

La flore vaginale, elle-même composée de bonnes bactéries, lui permet d’ailleurs de lutter contre tous types d’infections (mycoses, mauvaises bactéries, etc.). Or, si vous détruisez cette flore, vous serez justement davantage vulnérable aux irritations, aux démangeaisons et aux infections.

De même, oubliez les douches vaginales, qui sont absolument déconseillées. Veillez en revanche à bien sécher la zone pour éviter l’humidité, à ne pas garder des vêtements mouillés (maillot) sur vous trop longtemps. Lavez-vous les mains avant tout contact avec votre sexe (et veillez à ce que votre partenaire se soit lavé les mains) et effectuez une toilette externe après les rapports sexuels.

Oubliez les douches vaginales, qui sont absolument déconseillées !

3. Évitez les spermicides et les préservatifs en latex

N’utilisez pas de spermicides, car ils perturbent l’équilibre de la flore vaginale. Optez également pour des préservatifs sans latex. En effet, ces substances irritantes pourraient provoquer une inflammation vaginale, surtout en cas d’allergie, par exemple.

4. Essuyez-vous de l’avant vers l’arrière

Lorsque vous allez aux toilettes, essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière pour éviter toute contamination par les bactéries intestinales. En effet, en raison de la proximité de l’anus, les bactéries peuvent facilement contaminer la flore vaginale, ce qui peut être évité… en un seul geste !

5. Renforcez vos défenses naturelles

Comme toujours, vos défenses naturelles peuvent vous éviter bien des désagréments. Pour vous assurer des défenses au top, veillez donc à manger sainement, à bouger suffisamment et à bien vous reposer. Si nécessaire, vous pouvez toujours faire une cure de compléments alimentaires pour renforcer vos défenses naturelles.

6. Urinez toujours après les rapports sexuels

Saviez-vous que vous devez toujours aller uriner après un rapport sexuel ? Nombreuses d’entre nous ne le font pas. Or, les frottements favorisent la propagation des bactéries, et pas que les vôtres, évidemment !

Ces bactéries ont vite fait de remonter le long de l’urètre (le canal par lequel vous urinez) pour gagner la vessie. Pas besoin de vous faire un dessin, le résultat : une bonne infection urinaire ! Eh oui, l’urètre étant particulièrement court chez les femmes, elles souffrent davantage d’infection urinaire. C’est pourquoi, mieux vaut toujours uriner après un rapport sexuel, afin d’éliminer les éventuels microbes.

7. Pendant les règles, changez de protection régulièrement

Changez de protection au moins 3 fois par jour pendant vos règles, et ne gardez jamais un tampon plus de 4 à 6 heures. La nuit, privilégiez les serviettes hygiéniques et choisissez des protections en coton bio hypoallergénique ou des tampons avec applicateurs, par exemple, afin d’éviter les irritations vaginales, les infections et les allergies.

Conseils en cas d’infection vaginale

  • Laissez le temps à votre vagin de se remettre avant d’avoir des rapports sexuels, simplement pour éviter les douleurs ou les irritations des muqueuses vaginales. Prenez aussi bien le temps de faire monter l’excitation lorsque vous faites l’amour, afin que votre vagin soit bien lubrifié.

  • Mangez le moins de sucre possible.

  • Si vous êtes sujette aux infections vaginales et que vous partez en vacances, emportez votre produit habituel en prévention, ce qui vous évitera de devoir chercher un produit sur place en cas de besoin, d’autant plus que le vôtre n’existe peutêtre pas dans votre pays de destination.

Les démangeaisons vaginales

Bien qu’une infection fongique soit souvent la première cause des démangeaisons vaginales, d’autres facteurs peuvent également être à l’origine de cet inconvénient, comme les situations de stress prolongé, un trouble dermatologique ou encore l’utilisation de la pilule contraceptive. Une visite chez le médecin permet de poser un diagnostic et de traiter les démangeaisons vaginales.

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’une bonne hygiène intime est essentielle pour prévenir ce type de désagrément. Toutefois, veillez à ne pas tomber dans l’excès, car certains savons agressifs ou soins d’hygiène trop insistants ou trop fréquents peuvent également perturber la flore vaginale. Vous souhaitez en savoir plus sur les démangeaisons vaginales ? Jetez un œil à notre article !

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.

Articles récents