9,4 / 10
  • Robert de SIVRY-RANCE a écrit :
    Sur - Rapide et correspond à la demande
    Suivi de commande et livraison impeccables
  • Vittoria de Roux a écrit :
    excellant et rapide bravo à vous tous et à bientôt
    excellant et rapide bravo à vous tous et à bientôt
  • Helene de Binche a écrit :
    Choix des produits
    Les prix et la rapidité d'envoi

Ibuprofen 2% Ratiopharm Sirop 200ml

Médicament à base d'ibuprofène. Pour le traitement de la douleur et de la fièvre.

6,46
En stock
f product.view.content.addfavourite

Commandez avant 19:00, livré lundi

Commandez avant 19:00, livré lundi

  • Livraison gratuite à partir de 39 euros avec Pickup
  • Une réduction sur tous les produits
  • Posez vos questions au pharmacien
Ibuprofen Teva 2 % sirop est utilisé pour le traitement symptomatique à court terme :
· des douleurs légères à modérées
· de la fièvre
Comme tous les médicaments, Ibuprofen Teva 2 % sirop peut provoquer des effets indésirables, mais
ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
La liste suivante des effets indésirables reprend tous les effets indésirables dont on sait qu’ils sont
associés au traitement par ibuprofène, y compris ceux que connaissent les patients rhumatisants qui
suivent un traitement à hautes doses et à long terme. À l’exception des très rares notifications, les
données de fréquence sont fondées sur l’administration à court terme de doses quotidiennes
maximales de 1200 mg d’ibuprofène dans le cas des présentations orales et de 1800 mg dans le cas
des suppositoires.
On utilise les catégories de fréquence suivantes pour évaluer les effets indésirables :
très fréquent affecte plus d’un utilisateur sur 10
fréquent affecte 1 à 10 utilisateurs sur 100
peu fréquent affecte 1 à 10 utilisateurs sur 1000
rare affecte 1 à 10 utilisateurs sur 10000
très rare affecte moins de 1 utilisateur sur 10000
fréquence
indéterminée
ne peut être estimée sur la base des données disponibles
Les effets indésirables éventuels sont :
En cas d'apparition des réactions médicamenteuses indésirables suivantes, il faut tenir compte de leur
caractère principalement dose-dépendant, ainsi que de leur variabilité interindividuelle.
Les effets indésirables le plus fréquemment observés sont de nature gastro-intestinale.
Des ulcères gastriques/duodénaux (ulcères gastroduodénaux), des perforations ou des saignements
gastro-intestinaux, parfois fatals, en particulier chez les personnes âgées, peuvent se produire (voir 2.
«Avertissements et précautions»).
Des épisodes de nausées, vomissements, diarrhée, flatulences, constipation, indigestion, douleur
abdominale, selles d'aspect goudronneux, vomissements de sang, stomatite ulcéreuse (inflammation de
la muqueuse de la bouche accompagnée d'ulcération), aggravation des affections intestinales appelées
colite ulcéreuse et maladie de Crohn (voir 2. «Avertissements et précautions») ont été signalés après
l'utilisation d'Ibuprofen 2 % sirop.
Moins fréquemment, une inflammation de la muqueuse de l'estomac (gastrite) a été observée.
Les médicaments tels qu’Ibuprofen Teva 2 % sirop peuvent être associés à une faible élévation du
risque de crise cardiaque (« infarctus du myocarde ») ou d’accident vasculaire cérébral.
Fréquen t :
· troubles gastro-intestinaux, tels que brûlures d’estomac, douleur abdominale, nausées,
vomissements, flatulences, diarrhée, constipation et faibles pertes de sang gastro-intestinales
susceptibles d’entraîner une anémie dans des cas exceptionnels.
Peu fréquen t :
· mal de tête, étourdissements, insomnie, excitation, irritabilité ou fatigue.
· réactions d’hypersensibilité caractérisées par des éruptions de la peau et des démangeaisons ou
encore, par des crises d’asthme (avec une chute éventuelle de la tension artérielle).
· troubles visuels.
· ulcères gastro-intestinaux, avec hémorragie et perforation dans certains cas.
· stomatite ulcéreuse, accès de colite et de maladie de Crohn, gastrite.
Rare :
· impression de bruits dans les oreilles (acouphènes).
· lésions des tissus rénaux (nécrose papillaire), particulièrement en cas de traitement à long terme.
· augmentation de la concentration sanguine en acide urique.
Très rare :
· réduction de l’excrétion urinaire et accumulation de liquide dans le corps (oedème), en particulier
chez les patients hypertendus ou insuffisants rénaux. Ces signes peuvent indiquer une maladie
rénale, voire une insuffisance rénale.
· syndrome néphrotique (accumulation de liquide dans l'organisme [oedème] et excrétion importante
de protéines dans l'urine), maladie rénale inflammatoire (néphrite interstitielle) s'accompagnant
parfois d’une dysfonction rénale aiguë.
· altération des fonctions du foie, lésion du foie, particulièrement en cas de traitement à long terme,
insuffisance hépatique, inflammation du foie.
· troubles de la formation du sang (anémie, leucopénie, thrombopénie, pancytopénie,
agranulocytose).
· graves réactions de la peau, telles que des éruptions caractérisées par l'apparition de rougeurs et
de cloques (y compris les syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell), chute de cheveux
(alopécie).
· dans des cas exceptionnels, des infections graves de la peau et des complications au niveau des
tissus mous peuvent survenir au cours d’infections dues au virus de la varicelle.
· signes de méningite aseptique, tels que mal de tête intense, nausées, vomissements, fièvre,
raideur de nuque ou affaiblissement de la conscience. Les patients qui ont déjà connu
antérieurement certains troubles du système immunitaire (lupus érythémateux disséminé et
connectivites mixtes) semblent courir un plus grand risque.
· une aggravation des inflammations liées aux infections (p. ex. apparition d’une fasciite nécrosante)
coïncidant avec l'utilisation de certains médicaments anti-inflammatoires (médicaments antiinflammatoires
non stéroïdiens, dont Ibuprofen Teva 2 % sirop fait également partie) a été décrite.
· graves réactions d’hypersensibilité.
· réactions psychotiques, dépression.
· impressions de palpitations cardiaques, insuffisance cardiaque, crise cardiaque.
· hypertension artérielle.
· Inflammation de l’oesophage (oesophagite), inflammation du pancréas (pancréatite), formation, dans
l’intestin, de rétrécissements évoquant un diaphragme.
Contre-mesures :
Si l'un des événements suivants survient, arrêtez de prendre Ibuprofen Teva 2 % sirop et consultez
votre médecin immédiatement :
· éruption et démangeaisons cutanées.
· crise d’asthme.
· graves réactions d’hypersensibilité. Celles-ci peuvent être caractérisées par un gonflement du
visage, de la langue et du larynx, accompagné d'un rétrécissement des voies respiratoires, d'un
essoufflement, d'une fréquence cardiaque rapide et enfin, d'une chute de la tension artérielle qui
peut entraîner un choc mettant la vie en danger.
· troubles de la formation du sang. Les premiers signes peuvent consister en : fièvre, mal de gorge,
lésions superficielles de la bouche, symptômes d'allure grippale, profond épuisement, saignements
par le nez et la peau. Évitez de vous soigner vous-même par des médicaments destinés à
soulager la douleur ou la fièvre.
· exacerbation d’inflammations liées à une infection : Quand des signes d’infection surviennent ou
s’aggravent lors de l'utilisation d’Ibuprofen Teva 2 % sirop.
· troubles visuels.
· douleur relativement intense dans la partie supérieure du ventre, vomissements contenant du sang,
selles sanglantes ou de couleur noire.
· réduction de l’excrétion urinaire et accumulation de liquide (oedème) dans le corps.
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.
Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.
· La substance active est l’ibuprofène.
1 ml de sirop en contient 20 mg.
2,5 mg en contiennent 50 mg.
· Les autres composants sont : gomme xanthane, polysorbate 80, sorbate de potassium (Ph. Eur.),
acide citrique monohydraté, saccharine sodique, sucrose, glucose, arôme de fraise, arôme de
crème, eau purifiée.
N’utilisez jamais Ibuprofen Teva 2 % sirop:
· si votre enfant est allergique (hypersensible) à l’ibuprofène ou à l’un des autres composants
contenus dans Ibuprofen Teva 2 % sirop mentionnés dans la rubrique 6.
· si votre enfant a déjà réagi par le passé par un bronchospasme, des crises d’asthme, un
gonflement de la muqueuse nasale, un angioedème ou des réactions de la peau à la prise d’acide
acétylsalicylique ou d’autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
· trouble non expliqué de la formation du sang.
· hémorragies ou ulcères gastro-intestinaux évolutifs ou récidivants (au moins deux épisodes
distincts et documentés d’ulcère ou d’hémorragie).
· si votre enfant a déjà présenté une hémorragie ou une perforation gastro-intestinale, liée à
l'administration d’un traitement par AINS.
· hémorragie évolutive, de nature vasculaire cérébrale ou autre.
· si votre enfant souffre d'une altération grave des fonctions du foie ou des reins ou de troubles
cardiaques graves et non maîtrisés.
· si votre enfant présente une insuffisance cardiaque grave.
· déshydratation intense (due à des vomissements, des diarrhées ou une consommation insuffisante
de liquide).
· pendant les 3 derniers mois de la grossesse.

Avertissements et précautions
· trouble héréditaire de la formation du sang (porphyrie intermittente aiguë).
· certains troubles du système immunitaire (lupus érythémateux disséminé et connectivite mixte).
· altération des fonctions du foie ou des reins.
· si votre enfant souffre de déshydratation (p. ex. à cause de vomissements ou de diarrhées).
· hypertension artérielle ou insuffisance cardiaque.
· si votre enfant souffre d’allergies (p. ex. réactions de la peau à d’autre agents, d’asthme, rhume
des foins), de polypes nasaux ou d'un gonflement chronique des muqueuses nasales ou encore,
d'une maladie obstructive chronique des voies respiratoires, car il courrait un risque plus élevé de
présenter une réaction d’hypersensibilité.
· directement après une intervention chirurgicale majeure.
L'utilisation de la plus faible dose efficace pendant la plus courte durée indispensable à la maîtrise des
symptômes permet de réduire fortement les effets indésirables.
Ce produit appartient à un groupe de médicaments (AINS) susceptibles d’altérer la fécondité des
femmes. Cet effet est réversible à l’arrêt du médicament.
Sécurité pour le tractus gastro-intestinal
L'utilisation simultanée d’Ibuprofen Teva 2 % sirop et d’AINS, y compris les inhibiteurs sélectifs de la
cyclo-oxygénase-2, doit être évitée.
Personnes âgées : Les personnes âgées courent un risque plus élevé de réactions indésirables aux
AINS, et particulièrement d’hémorragies et de perforations gastro-intestinales qui peuvent être fatales.
Hémorragies, ulcérations et perforations gastro-intestinales : Des hémorragies, ulcérations ou
perforations GI, parfois fatales, ont été signalées sous tous les AINS, à un moment quelconque du
traitement, avec ou sans symptômes prémonitoires ou antécédents d’événements gastro-intestinaux
graves.
Le risque d’hémorragies, d’ulcérations ou de perforations gastro-intestinales est plus élevé en cas
d’accroissement des doses d’AINS si l’on a déjà présenté un ulcère, surtout si cet ulcère se compliquait
d’une hémorragie ou d’une perforation, ou si l’on est une personne âgée. Il faut commencer le
traitement à la plus faible dose disponible. Veuillez discuter avec votre médecin de l’utilité éventuelle
d’une combinaison de médicaments (p. ex. misoprostol ou inhibiteurs de la pompe à protons). Cette
précaution s’applique également à la prise simultanée d’une faible dose d’acide acétylsalicylique ou
d'autres substances actives susceptibles d’élever le risque d’effets gastro-intestinaux.
Si vous avez déjà souffert d’une toxicité gastro-intestinale et surtout si vous êtes une personne âgée,
signalez à votre médecin tout symptôme abdominal inhabituel (et spécialement une hémorragie gastrointestinale),
en particulier dans les premiers stades du traitement. La prudence est de mise en cas
d’utilisation simultanée de médicaments susceptibles d’augmenter le risque d’ulcération ou
d'hémorragie, comme les corticostéroïdes oraux, les anticoagulants tels que la warfarine, les inhibiteurs
sélectifs de la recapture de la sérotonine ou les agents antiplaquettaires tels que l’acide
acétylsalicylique.
Il faut arrêter le traitement et consulter un médecin si des saignements ou des ulcérations gastrointestinaux
apparaissent au cours du traitement par Ibuprofen Teva 2 % sirop.
Les AINS doivent être utilisés avec précaution chez les patients qui comptent un antécédent de maladie
gastro-intestinale (colite ulcéreuse, maladie de Crohn), car ils peuvent aggraver l'affection (voir 4. «
Quels sont les effets indésirables éventuels »).
Effets sur les systèmes vasculaires cardiaque et cérébral
Les médicaments tel qu'Ibuprofen Teva 2 % sirop peuvent être associés à une faible augmentation du
risque de crise cardiaque (« infarctus du myocarde ») ou d'accident vasculaire cérébral. Le risque est
plus grand en cas d'utilisation de doses élevées et de traitement prolongé. Il convient de ne pas
dépasser la posologie ni la durée de traitement recommandées (3 jours).
Si vous avez des problèmes cardiaques ou un antécédent d'accident vasculaire cérébral ou si vous
pensez pouvoir courir un risque de telles affections (par exemple, parce que vous présentez une
hypertension artérielle, un diabète ou un cholestérol élevé ou parce que vous êtes fumeur/fumeuse),
parlez de votre traitement avec votre médecin ou votre pharmacien.
Réactions cutanées
Dans de très rares cas, de graves réactions cutanées, caractérisées par l'apparition d’une rougeur et de
vésicules dont certaines ont été fatales, ont été signalées au cours de traitements par AINS (dermatite
exfoliatrice, syndrome de Stevens-Johnson et syndrome de Lyell ; voir rubrique 4). Le risque de ces
réactions semble maximal au début de la thérapie, car elles surviennent dans la majorité des cas au
cours du premier mois de traitement. Aux premiers signes d'éruption cutanée ou de desquamation
muqueuse ou dès l'apparition de toute autre manifestation de réaction d'hypersensibilité, arrêtez de
prendre Ibuprofen Teva 2 % sirop et consultez immédiatement votre médecin.
En cas de varicelle, il est conseillé d'éviter l'utilisation d'Ibuprofen Teva 2 % sirop.
Renseignements complémentaires
Des réactions d’hypersensibilité graves et aiguës (p. ex. choc anaphylactique) ont été observées dans
de très rares cas. Le traitement doit être arrêté dès les premiers signes d'apparition d'une réaction
d’hypersensibilité après la prise ou l’administration d’Ibuprofen Teva 2 % sirop. En fonction des
symptômes, les mesures médicales requises devront être instaurées par un personnel qualifié.
Votre enfant doit boire suffisamment pendant le traitement, surtout en cas de fièvre, de diarrhées ou de
vomissements.
L'ibuprofène, substance active d’Ibuprofen Teva 2 % sirop, peut temporairement inhiber la fonction des
plaquettes sanguines (agrégation plaquettaire). Les patients présentant des troubles de la coagulation
sanguine doivent donc être suivis attentivement.
L'utilisation prolongée d’Ibuprofen Teva 2 % sirop impose une surveillance régulière des enzymes
hépatiques, de la fonction rénale et de la formule sanguine.
En cas d’utilisation prolongée d'antidouleurs, des maux de tête peuvent se produire, qui ne peuvent pas
être traités en augmentant les doses du médicament.
De façon générale, la prise régulière d’antidouleurs, et particulièrement d'une combinaison de plusieurs
substances analgésiques, peut entraîner des lésions rénales définitives, ainsi qu'un risque
d'insuffisance rénale (néphropathie aux analgésiques).
Les AINS tels que l'ibuprofène peuvent masquer les symptômes d'infection et la fièvre.

Autres médicaments et Ibuprofen Teva sirop
Informez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant prend/utilise, a récemment pris/utilisé ou
pourriez prendre/utiliser tout autre médicament.
Certains médicaments anticoagulants (p. ex. acide acétylsalicylique/aspirine, warfarine, ticlopidine) ou
antihypertenseurs (IECA, p. ex. captopril, bêtabloquants, antagonistes de l'angiotensine II), ainsi que
quelques autres médicaments, peuvent influer sur le traitement par ibuprofène ou être affectés par
celui-ci. Demandez donc toujours conseil à un médecin avant d’utiliser/d'administrer de l'ibuprofène en
même temps que d'autres médicaments.
L’effet des médicaments suivants peut être influencé par un traitement simultané par Ibuprofen Teva 2
% sirop.
Augmentation d’effet, avec élévation possible du risque d’effets indésirables :
· Digoxine (médicament destiné à renforcer le coeur et à corriger les rythmes cardiaques irréguliers),
phénytoïne (produit utilisé contre l’épilepsie ou pour traiter les douleurs neuropathiques), lithium
(médicament contre certains troubles psychiatriques) : risque d'élévation des taux sanguins de ces
substances actives. Une vérification des taux sanguins n’est pas strictement obligatoire en cas
d’utilisation correcte (maximum 3 jours).
· Anticoagulants (tels que la warfarine) : votre coagulation sanguine doit être surveillée.
· Méthotrexate (médicament destiné à traiter des cancers et certains types de maladies
rhumatismales) : Ne prenez jamais Ibuprofen Teva 2 % sirop dans les 24 heures précédant ou
suivant l'administration de méthotrexate. Cela pourrait en effet entraîner une élévation des
concentrations en méthotrexate et une augmentation de ses effets indésirables.
· Acide acétylsalicylique et autres antidouleurs anti-inflammatoires (médicaments anti-inflammatoires
non stéroïdiens), ainsi que glucocorticoïdes (médicaments contenant de la cortisone ou des
substances qui lui sont apparentées) : Une augmentation du risque d'ulcères et d'hémorragies
gastro-intestinaux existe.
· Agents antiplaquettaires et inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (médicaments
destinés au traitement de l'humeur dépressive) : Une augmentation du risque d'hémorragie gastrointestinale
existe.
Diminution d’effet :
· Comprimés pour uriner (diurétiques) et médicaments qui réduisent la tension artérielle
(médicaments antihypertenseurs). Le risque rénal pourrait en outre augmenter.
· IECA (agents destinés au traitement de l'insuffisance cardiaque et de l’hypertension). En outre, le
risque de perturbation de la fonction rénale augmente.
· Acide acétylsalicylique : L'administration simultanée d’ibuprofène peut altérer l’effet
antithrombotique des faibles doses d’acide acétylsalicylique.
Autres interactions possibles :
· Zidovudine (médicament destiné au traitement de l'infection par le VIH et du SIDA) : élévation du
risque d’épanchement articulaire et de contusions chez les patients VIH positifs atteints
d’hémophilie.
· Cyclosporine (médicament inhibant la réaction immunitaire) : risque possible de lésions rénales.
· Tacrolimus : si les deux médicaments sont administrés en même temps, un empoisonnement du
rein et un surdosage peuvent se produire.
· Agents éliminant l'eau mais épargnant le potassium (certains diurétiques) : S'ils sont pris en même
temps, ils peuvent provoquer une augmentation de taux de potassium.
· Sulfonylurées (antidiabétiques) : Bien que, contrairement à ce qu’on observe sous d'autres AINS,
aucune interaction n'ait été décrite entre l'ibuprofène et les sulfonylurées, une vérification des
valeurs du glucose sanguin est recommandée à titre de précaution en cas de prise simultanée.
· Probénécide et sulfinpyrazone (médicaments destinés au traitement de la goutte) : peuvent retarder
l’excrétion de l’ibuprofène.
· Antibiotiques du groupe des quinolones : Il peut se produire une augmentation du risque de
convulsions.
· Le voriconazole et le fluconazole (antifongiques) peuvent augmenter l'exposition à l'ibuprofène.

Ibuprofen Teva 2 % sirop avec des aliments, boissons et de l’alcool
Il faut éviter de prendre de l’alcool pendant un traitement par Ibuprofen Teva 2 % sirop.

Grossesse et allaitement
Grossesse
Prévenez votre médecin si vous tombez enceinte pendant que vous prenez Ibuprofen Teva 2 % sirop.
Pendant les 6 premiers mois de la grossesse, vous ne devez prendre Ibuprofen Teva 2 % sirop
qu’après en avoir parlé à votre médecin. Ibuprofen Teva 2 % sirop ne doit pas être utilisé pendant les
3 derniers mois de la grossesse, car il augmente le risque de complications pour la mère et l’enfant.
Allaitement
La substance active ibuprofène et ses produits de décomposition ne passent qu’en petites quantités
dans le lait maternel. Comme on ne leur connaît actuellement aucun effet indésirable pour le
nourrisson, il n’est pas obligatoire d’interrompre l’allaitement en cas d’utilisation à court terme et à la
dose recommandée pour traiter une douleur légère à modérée ou une fièvre.
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez de contracter une
grossesse, demandez conseil à votre pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
Étant donné que des effets indésirables tels qu'une fatigue, des étourdissements et des troubles visuels
peuvent survenir lors de l'utilisation d’Ibuprofen Teva 2 % sirop, les capacités de réaction et l’aptitude à
prendre une part active au trafic routier ou au maniement de machines peuvent être altérées dans des
cas isolés. Ce phénomène est particulièrement marqué en cas d'association avec de l’alcool.

Ibuprofen Teva 2 % sirop contient du glucose et du sucrose
Si votre médecin vous a informé(e)
d’une intolérance de votre enfant à certains sucres, contactez-le avant d’utiliser ce médicament.
2,5 ml de sirop contiennent 0,5 g de sucrose et 0,23 g de glucose, soit l’équivalent de 0,06 unités de
pain. Il faut en tenir compte chez les patients atteints de diabète sucré.
Marque Ratiopharm
Conditionnement Sirop
Type de produit Médicament
Catégorie d'âge A partir de 6 mois, Pour les enfants
Goût Fraise
Principe actif Ibuprofène
Médicament générique ? available
Convient pour l'estomac sensible ? not available
Mode d'administration Oral
Sans colorants ? not available
Sans sucre not available

Ibuprofen 2% Ratiopharm est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.

9,4 / 10
  • Robert de SIVRY-RANCE a écrit :
    Sur - Rapide et correspond à la demande
    Suivi de commande et livraison impeccables
  • Vittoria de Roux a écrit :
    excellant et rapide bravo à vous tous et à bientôt
    excellant et rapide bravo à vous tous et à bientôt
  • Helene de Binche a écrit :
    Choix des produits
    Les prix et la rapidité d'envoi