Voir tous les thèmes »

Aïe, un rhume !

Vous toussez, vous éternuez, vous avez le nez qui coule ou le nez bouché, mal à la gorge et à la tête ? Pas de doute, vous avez bel et bien attrapé un rhume !

 

 

Ce que vous devez savoir sur le rhume :

  • Le rhume est la maladie contagieuse la plus fréquente
  • Les adultes s'enrhument en moyenne 2 à 4 fois par an
  • Les enfants, quant à eux, attrapent en moyenne 5 à 10 rhumes par an.
  • Chez les adultes, le rhume dure rarement plus de 7 jours, mais certains symptômes peuvent perdurer jusqu'à 2 semaines.
  • Le virus du rhume atteint les muqueuses, en particulier celles du nez, de la bouche et de la gorge.
  •  Comment se transmet cette infection contagieuse ?
    • Lorsqu’une personne enrhumée tousse, éternue ou parle avec vous.
    • Lorsque des microgouttelettes contaminées atteignent vos yeux, votre nez ou votre bouche.
  • Les premiers symptômes du rhume sont : le mal de gorge, les éternuements, le nez qui coule et le mal de tête. Le nez bouché, la toux et une légère fièvre s’ensuivent généralement.

Saviez-vous que le froid n’est pas responsable du rhume ? Cette affection survient cependant en automne, lorsque les températures baissent notablement. C'est pourquoi nous pensons que nous pouvons nous refroidir en restant dans un courant d'air ou en sortant à l’extérieur sans nous couvrir suffisamment. Or, la réalité est tout autre. Mais alors, à quoi est dû le rhume ? Eh bien, l'humidité de l'air et le froid typiques en automne et en hiver sont des conditions idéales pour les virus et les bactéries, ce qui favorisent leur survie. Ces agents pathogènes se multiplient donc facilement durant ces périodes. Par ailleurs, la température de notre corps diminue lorsque les températures baissent, ce qui réduit nos défenses immunitaires contre les infections des voies respiratoires. C'est pourquoi l’organisme est plus vulnérable au virus du rhume et le contracte davantage durant les saisons froides.

Malheureusement, il est impossible de prévenir le rhume. Dommage ! Certaines mesures de prévention permettent cependant de réduire le risque de contamination : 

  • Une bonne condition physique. En effet, le sport renforce les défenses immunitaires. Or, c'est la qualité de ces défenses qui vous permet d’éviter de tomber malade.
  • Misez donc tout sur vos défenses, mais n’oubliez pas que la pratique d'une activité physique n'est pas le seul moyen de renforcer vos défenses naturelles ; une alimentation saine et équilibrée, ainsi qu’une bonne nuit de sommeil sont également essentielles.
  • Tenez-vous le plus possible à l'écart des personnes enrhumées.
  • Évitez les espaces confinés et aérez souvent les pièces qui restent fermées.
  • Lavez-vous régulièrement les mains et tâchez d'éviter de mettre vos doigts dans la bouche, les yeux et le nez.
  • Nettoyez régulièrement votre environnement pour en finir avec les bactéries. 
     

Ouille, vous avez quand même attrapé un rhume ?

Bien que le rhume paraisse inoffensif, certains symptômes peuvent tout de même se révéler extrêmement désagréables. Mieux vaut donc réagir tout de suite, afin d'éviter qu’ils n'empirent. Un apport suffisant en vitamines (A et C, en particulier) et quelques bonnes nuits de sommeil sont, bien entendu, incontournables.

Quelques trucs pour soulager les symptômes si vous êtes enrhumé :

De l'eau, de l'eau et encore de l'eau

Vous sentez que vous êtes en train de vous enrhumer ? Buvez beaucoup d'eau. Votre organisme et vos muqueuses seront ainsi suffisamment hydratés. Le café et l’alcool ? Évitez-les au maximum car ces boissons sont diurétiques et qu'elles vous front donc perdre beaucoup de liquide, ce qu’il est justement préférable d’éviter. Boire de l'eau reste donc le mot d’ordre ! Vous préférez une boisson chaude ? Buvez alors plutôt une bonne tasse de thé à la place du café.

P.S. : le bon vieux remède de grand-mère du lait avec du miel reste une option de choix.

Gargarisez avec une solution saline !

Eh non, ce n'est pas une blague, ce remède fonctionne vraiment. Le goût n'est pas des plus agréables, je vous l'accorde, mais les gargarismes avec une solution saline peuvent effectivement vous être salutaires. En effet, ils vous permettent de nettoyer vos muqueuses et d'hydrater les tissus de votre gorge. Vous diminuerez ainsi le risque de voir le virus s'y installer. Vous pouvez également rincer votre nez avec ce type de solution, ce qui vous soulagera tout en combattant le virus.

Une délicieuse cuillère à soupe de miel !

Rien de tel que ce bon vieux remède de grand-mère : une bonne cuillère de miel pour rendre le rhume un peu plus supportable. De plus, le miel a bien meilleur goût que le sirop pour la toux que nous avons tous dans nos armoires. 

Du repos !

Même s'il ne s'agit que d'un rhume, mieux vaut rester à la maison et vous reposer, car votre corps en a besoin. En effet, le repos permet à votre organisme de récupérer.

P.S. : évitez toute source de stress, qui est fatal pour le système immunitaire.

Des vitamines, des vitamines, et encore des vitamines

Les vitamines (A et C, en particulier) peuvent vous aider à prévenir le rhume, mais aussi à lutter contre l'infection lorsque vous sentez qu'elle s'installe. Les vitamines naturelles sont, bien entendu, les plus efficaces ; vous les trouverez dans les fruits et les légumes frais.
Vous pouvez, par ailleurs, déguster une délicieuse tasse d'infusion d'églantier, d'infusion de mûres ou de thé vert.

Méfiez-vous du sucre…

Soyez prudent avec le sucre car il vous rend vulnérable au rhume. De plus, comme vous le savez certainement, l'excès de sucre nuit à votre santé de manière générale.

L'inhalation

Vous avez déjà entendu parler de ce procédé qui utilise la vapeur d'eau ? L'inhalation soulage la plupart des symptômes du rhume. Elle est aussi très simple à réaliser. Il vous suffit de respirer la vapeur qui s'échappe de l'eau bouillante en plaçant un tissu (un essuie ou une serviette, par exemple) sur votre tête. Un litre d'eau suffit amplement. Mieux vaut ne pas ajouter de produit, car c'est, en fait, inutile et les vapeurs pourraient vous piquer les yeux ou vous causer du tort.
Attention ! L'inhalation est déconseillée chez les enfant, surtout chez les moins de 6 ans, car elle pourrait leur brûler les muqueuses.

L'hygiène reste primordiale

Vous fréquentez des endroits ou des espaces publics ? Soyez dès lors attentif à l'hygiène. Lavez-vous régulièrement les mains après avoir fréquenté ces espaces publics, après avoir pris le bus, etc.
Vous avez côtoyé des personnes malades ? Nettoyez les objets qui sont entrés en contact avec elles.

Les classiques :

Et, bien entendu, il ne faut pas oublier les classiques ; vous avez de la fièvre ? Dans ce cas, un médicament contre la fièvre est évidemment de mise. De même, en cas de mal de gorge intense, prenez une pastille pour la gorge. Enfin, un antidouleur peut parfois se révéler bien utile en cas de rhume.

Alors, enrhumé ? Blottissez-vous sous une bonne couverture, et dégustez une boisson chaude avec du miel et un délicieux morceau de fruit frais. Bon rétablissement !

N.B. : découvrez aussi nos conseils pour prévenir et soigner la grippe !