Perdolan enfants 0 à 12 ans Sirop 200ml

Médicament à base de paracétamol, sous forme de sirop. Indiqué contre la fièvre et la douleur pour les bébés et les enfants jusqu'à 12 ans.

7,56
En stock

Commandez avant 19:00, livré le lendemain

Douleur, fièvre.
Comme tous les médicaments, PERDOLAN peut avoir des effets indésirables.
Des réactions d'hypersensibilité sont extrêmement rares ; le cas échéant, elles se présentent
sous la forme d'éruptions de la peau.
Exceptionnellement, on peut voir apparaître de graves troubles du foie et d'importants
changements dans le sang.
Si vous éprouvez d'autres effets indésirables, veuillez les signaler à votre médecin ou votre pharmacien
32 mg de paracétamol par ml, saccharose, solution de sorbitol non cristalline à 70% (E420), macrogol 1500, propylèneglycol, glycérol, arôme de cerise, benzoate de sodium (E211), acide citrique anhydre (E330), acide benzoïque (E210), érythrosine (E127), jaune orangé S (E110), eau purifiée.
Votre enfant ne peut pas utiliser PERDOLAN dans les cas suivants :
– s'il présente des troubles graves des reins ou du foie. Dans ce cas, un médecin doit d'abord
être consulté ;
– s'il est hypersensible à l'un des composants de PERDOLAN, au paracétamol ou à la
phénacétine.

Faites bien attention avec PERDOLAN :
Avertissez le médecin si votre enfant :
– souffre d'une grave maladie du foie ;
– prend d'autres médicaments. Veuillez également lire la rubrique “Utilisation de PERDOLAN
en association avec d'autres médicaments”
Ce médicament contient du paracétamol. Evitez tout usage prolongé et arrêtez le traitement
dès que la douleur ou la fièvre a disparu. Ne dépassez pas les doses prescrites ou
recommandées. Si la douleur ou la fièvre persiste chez votre enfant, consultez votre médecin.
Consultez votre médecin si l'un des avertissements ci-dessus s'applique (ou s'est appliqué dans
le passé) à votre enfant.
Utilisation de PERDOLAN en association avec des aliments et des boissons
Evitez une consommation exagérée d'alcool pendant le traitement.

Grossesse
Rien n'indique que des doses normales de PERDOLAN, administrées pendant la grossesse,
soient nocives pour le foetus. Toutefois, la prudence est conseillée pendant les trois premiers
mois de la grossesse.
Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Allaitement:
Les quantités de paracétamol sécrétées dans le lait maternel sont si faibles qu'elles ne
comportent aucun risque pour le nourrisson.
Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Capacité de conduire un véhicule et d'utiliser des machines
L'utilisation de PERDOLAN n'influence pas la vigilance, le pouvoir de concentration et la
capacité de conduire un véhicule.

Information importante concernant certains composants de PERDOLAN
Sans application

Utilisation de PERDOLAN en association avec d'autres médicaments
Informez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant utilise (ou a utilisé récemment)
d'autres médicaments, même s'il s'agit de médicaments délivrés sans ordonnance.
Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser PERDOLAN si votre enfant est
traité par des médicaments contre l'épilepsie. Si PERDOLAN est utilisé en même temps que
des médicaments qui freinent la coagulation, un contrôle régulier du sang peut s'avérer
nécessaire.
Remarque pour les diabétiques : PERDOLAN peut influencer la mesure du glucose sanguin
(glycémie). Consultez votre médecin ou l'infirmier/-ère qui s'occupe du diabète de votre enfant.
Marque Perdolan
Conditionnement Sirop
Type de produit Médicament
Catégorie d'âge A partir de 6 mois
Goût Cerise
Principe actif Paracétamol
Médicament générique ? not available
Convient pour l'estomac sensible ? available
Mode d'administration Oral
Sans colorants ? available
Sans sucre not available

Perdolan enfants 0 à 12 ans est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.