Nurofen 60mg enfants Suppositoires 10 pièces

Médicament à base d'ibuprofène, sous forme de suppositoires. Pour le traitement symptomatique de la douleur légère à modérée et de la fièvre. Pour les enfants d'au moins 3 mois pesant plus de 6 kg.

3,72
En stock

Commandé aujourd'hui, livré après-demain

L’Ibuprofène appartient à la classe des médicaments connue sous le nom d’anti-inflammatoires non stéroïdiens
(AINS). Ces médicaments agissent en modifiant la réponse du corps à la douleur, au gonflement et à la fièvre.
Nurofen pour Enfants est indiqué dans le traitement symptomatique de :
· la fièvre,
· douleurs légères à modérées.
Il est recommandé d’utiliser Nurofen pour Enfants si l’administration de doses par voie orale est déconseillée,
p.ex. en cas de vomissements.
Comme tous les médicaments, Nurofen pour Enfants peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne
surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Pour évaluer la fréquence d’apparition des effets secondaires, on se base sur les phrases suivantes :
Très fréquent : touche plus d’1 personne sur 10
Fréquent : touche 1 à 10 personnes sur 100
Peu fréquent : touche 1 à 10 personnes sur 1000
Rare : touche 1 à 10 personnes sur 10 000
Très rare : touche moins d’1 personne sur 10 000
Non connu : données disponibles insuffisantes pour évaluer la fréquence
Effets secondaires susceptibles d’apparaître :
Troubles gastro-intestinaux
Fréquen t : affections de l’estomac, telles que brûlures acides, douleurs abdominales et nausées.
Peu fréquen t : diarrhée, flatulence (gaz), constipation et vomissements. Ulcères gastroduodénaux, perforation ou
hémorragie gastro-intestinales, selles noires et vomissement de sang, inflammation des muqueuses buccales
accompagnée d’ulcération, aggravation d’une maladie intestinale existante (rectocolite hémorragique ou maladie
de Crohn), irritation rectale.
En cas de fortes douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen, vomissement de sang ou selles noires, vous
devez arrêter le traitement et consultez un médecin.
Troubles du système nerveux
Peu fréquen t : céphalées, vertiges, insomnies, acouphènes, fatigue.
Troubles cardiaques
Très rare : oedème, hypertension artérielle et insuffisance cardiaque.
Troubles rénaux et urinaires
Très rare : quantité d’urine inférieure à la normale et gonflement (la survenue d’une insuffisance rénale aiguë ou
d’une inflammation rénale est également possible), atteinte rénale ou augmentation des concentrations d’urée
dans le sang (les premiers signes sont : quantité d’urine inférieure à la normale, sentiment général de malaise).
Troubles hépatiques
Très rare : atteinte hépatique, en particulier, lors d’un traitement de longue durée.
Troubles sanguins et du système lymphatique
Très rare : troubles hématopoïétiques. Les premiers signes sont : fièvre, maux de gorge, ulcères buccaux
superficiels, symptômes pseudo-grippaux, fatigue intense, saignement du nez et hémorragie cutanée. Dans de
tels cas, il faut interrompre immédiatement le traitement et consulter un médecin. Abstenez-vous de tout autotraitement
par analgésiques ou antipyrétiques (médicaments destinés à diminuer la fièvre).
Troubles cutanés et du tissu sous-cutané
Très rare : formes sévères de réactions cutanées comprenant des éruptions cutanées accompagnées de
rougeurs et de vésication, syndrome de Stevens-Johnson et nécrose. Exceptionnellement, infection cutanée au
cours de la varicelle.
Troubles du système immunitaire
Très rare : symptômes de méningite non bactérienne chez les patients atteints d’une maladie auto-immune
existante. Les premiers signes sont : raideur de la nuque, céphalées, nausées, vomissements, fièvre ou
désorientation.
Troubles généraux et conditions relatives au site d’administration
Peu fréquen t : réactions d’hypersensibilité accompagnées d’urticaire et de démangeaisons.
Très rare : réactions d’hypersensibilité sévères. Les signes pourraient être : gonflement du visage, de la langue et
de la gorge, essoufflement, accélération du rythme cardiaque, hypotension artérielle et état de choc sévère.
Aggravation de l’asthme.
Les médicaments, tels que le Nurofen pour Enfants, peuvent être associés à une légère augmentation du risque
de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou accident vasculaire cérébral.
En cas d’aggravation de l’un des effets secondaires ou si vous remarquez des effets secondaires non
mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.
Que contient Nurofen pour Enfants ?
La substance active est l’ibuprofène. 1 suppositoire contient 60 mg d’ibuprofène.
L’autre composant est de la graisse solide.

Qu’est ce que Nurofen pour Enfants et contenu de l’emballage extérieur
Ces suppositoires sont cylindriques et de couleur quasiment blanche ou blanche. La boîte peut contenir 1, 2, 3, 4,
5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, ou 20 suppositoires. Toutes les présentations peuvent ne pas
être commercialisées.
N’utilisez jamais Nurofen pour Enfants si vous :
· êtes allergique (hypersensible) à l’ibuprofène ou à d’autres analgésiques de ce type (AINS) ou à tout autre
composant contenu dans ce médicament.
· présentez des antécédents d’essoufflement, d’asthme, d’écoulement nasal ou d’urticaire suite à la prise d’acide
acétylsalicylique ou d’autres analgésiques de ce type (AINS).
· présentez des antécédents d’hémorragie ou de perforation gastro-intestinale liés à la prise antérieure d’AINS.
· présentez actuellement ou avez eu des antécédents d’ulcère ou d’hémorragie de l’estomac.
· êtes atteint(e) d’insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque.
· êtes dans les trois derniers mois de grossesse.
· votre enfant pèse moins de 6 kg (3 mois).
Consultez votre médecin avant d’utiliser ces suppositoires, si vous :
· présentez certains types de maladies de la peau (lupus érythémateux disséminé (LED) ou maladie mixte du
tissu conjonctif).
· êtes atteint(e) ou présentez des antécédents de maladies intestinales (rectocolite hémorragique ou maladie de
Crohn).
· présentez des affections du rectum ou de l’anus.
· présentez des antécédents d’hypertension artérielle et/ou d’insuffisance cardiaque.
· présentez une hémorragie, un ulcère ou une perforation gastro-intestinale liée à la prise de ce médicament.
Cependant, ces maladies ne sont pas nécessairement précédées de signes avant-coureurs et n’atteignent pas
seulement les patients avec des antécédents de maladies de ce type. Par ailleurs, elles peuvent être fatales.
En cas d’hémorragie ou d’ulcération gastro-intestinale, le traitement doit être arrêté immédiatement.
· il est recommandé de prendre des précautions en cas de prise d’autres médicaments susceptible d’augmenter
les risques d’ulcération ou d’hémorragie, tels que les corticostéroïdes oraux (par exemple la Prednisolone), les
anticoagulants (par exemple la warfarine), les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine
(antidépresseur) ou les agents antiplaquettaires (par exemple l’acide acétylsalicylique).
· suivez un autre traitement par AINS (comprenant des inhibiteurs COX-2 tels que le célécoxib ou l’étoricoxib).
· souhaitez tomber enceinte. Ce produit appartient à un groupe de médicaments (AINS) susceptible d’altérer la
fertilité féminine. Toutefois, cet effet est réversible à l’arrêt du traitement.
· êtes atteint(e) de varicelle.
Faites attention avec Nurofen pour Enfants :
· la survenue d’effets indésirables peut être minimisée par l’utilisation de la dose efficace la plus faible possible
pendant la durée de traitement la plus courte possible.
· le risque d’effets secondaires est plus élevé chez les personnes âgées.
· généralement, l’utilisation habituelle (plusieurs types) d’analgésiques peut entraîner des atteintes rénales
sévères permanentes.
· un essoufflement peut survenir en cas d’asthme ou d’antécédents d’asthme, d’écoulement nasal chronique, de
polypose nasale ou de maladies allergiques.
· des réactions cutanées graves (telles que le syndrome de Stevens-Johnson) sont très rarement signalées en
association avec le traitement par AINS. La prise de Nurofen pour Enfants doit être arrêtée immédiatement dès
l’apparition des premiers signes d’éruption cutanée, de lésions muqueuses ou tout autre signe de réactions
allergiques.
· les médicaments, tels que le Nurofen pour Enfants, peuvent être associés à une légère augmentation du risque
de crise cardiaque (infarctus du myocarde) ou d’accident vasculaire cérébral. Le risque est d’autant plus
important que les doses utilisées sont élevées et la durée de traitement prolongée. Ne pas dépasser les doses
recommandées, ni la durée du traitement (maximum 3 jours).
· en cas de problèmes cardiaques, d’antécédents d’accident vasculaire cérébral ou si vous pensez être une
personne à risques (par exemple, si vous présentez une hypertension artérielle, du diabète ou un taux de
cholestérol élevé ou si vous êtes fumeur) demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien en ce qui
concerne votre traitement.
Prise d’autres médicaments
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans
ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
Veuillez leur indiquer, en particulier, si vous prenez :
· des corticostéroïdes (tels que le prednisolone) étant donné que leur prise peut augmenter le risque d’ulcération
ou d’hémorragie gastro-intestinale.
· des anticoagulants (par exemple la warfarine) étant donné que les AINS sont susceptibles d’augmenter les
effets de ces médicaments.
· des agents antiplaquettaires (par exemple l’acide acétylsalicylique) et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de
la sérotonine (un antidépresseur) étant donné qu’ils peuvent augmenter les risques d’effets secondaires gastrointestinaux.
· des médicaments contre l’hypertension artérielle et des comprimés diurétiques, étant donné que les AINS sont
susceptibles de diminuer les effets de ces médicaments et d’augmenter les risques éventuels d’atteinte des
reins. Dans ce cas, assurez-vous de vous hydrater suffisamment pendant la journée.
· du lithium (un antidépresseur), étant donné que ses effets peuvent être plus importants.
· du méthotrexate (un traitement contre le cancer ou le rhumatisme), étant donné que ses effets peuvent être
plus importants.
· du tacrolimus (un immunosuppresseur), étant donné que le risque de toxicité rénale augmente.
· de la ciclosporine (un immunosuppresseur), étant donné qu’il existe une preuve limitée relative à
l’augmentation des risques de toxicité rénale.
Que faut-il éviter lors de la prise de ce médicament ?
Certains types de médicaments, tels que les anticoagulants (inhibant la coagulation du sang) (p.ex. l’acide
acétylsalicylique, la warfarine, la ticlopidine), certains types de médicaments contre l’hypertension artérielle
(inhibiteurs ECA, p.ex. le captopril, les bêtabloquants, les antagonistes de l’angiotensine II) et même d’autres
types de médicaments peuvent avoir une incidence ou leur action peut être affectée par le traitement par
ibuprofène. C’est pourquoi, vous devez toujours demander conseil à votre médecin avant de prendre de
l’Ibuprofène en association avec d’autres médicaments.
Grossesse et allaitement
Vous devez avertir votre médecin en cas de grossesse pendant le traitement par Nurofen pour Enfants. Ne
prenez pas ce médicament si vous êtes dans les trois derniers mois de grossesse. Évitez de prendre ce
médicament au cours des six premiers mois de grossesse sauf avis contraire de votre médecin.
Vous pouvez utiliser ce médicament pendant la période d’allaitement si vous respectez la dose recommandée et
pour une durée de traitement la plus courte possible.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Conduite de véhicules et utilisation de machines
Pour un traitement de courte durée, ce médicament ne présente aucune influence ou seulement négligeable sur
l’aptitude à conduire un véhicule et à utiliser des machines.
Marque Nurofen
Conditionnement Suppositoires
Type de produit Médicament
Catégorie d'âge Pour les enfants
Principe actif Ibuprofène
Médicament générique ? not available
Convient pour l'estomac sensible ? available
Mode d'administration Rectal
Sans colorants ? available
Sans sucre available

Nurofen 60mg enfants est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.