Instillagel Mélisana 10x6 ml Gel 10x6ml

Anesthésie locale de contact avant une exploration en urologie. Sous forme de seringue pré-remplie à usage unique.

€ 16,39 -12%
14,42
En stock

Commandez avant 19:00, livré lundi

Instillagel est un lubrifiant contenant un anesthésique local, utilisé pendant l’introduction de sondes et
d’instruments en urologie (examen et traitement des voies urinaires et de l'appareil génital masculin),
gynécologie, chirurgie, narcose (anesthésie) et médecine infantile (pédiatrie).
Indiqué en cas de:
- la mise en place ou le remplacement d’un cathéter et l’introduction des sondes dans l’urètre ou dans
la vessie
- dilatations urétrales
- opérations exploratoires dans l’urètre
- diverses opérations exploratoires, même en salle d’opération
- remplacement de sondes de fistules
- tous les cas où l’utilisation d’un lubrifiant avec des propriétés anesthésiantes peut être nécessaire
comme en gynécologie, chirurgie, narcose et médecine infantile.
Comme tous les médicaments, Instillagel peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent
pas systématiquement chez tout le monde.
Instillagel est généralement bien supporté.
La présence d’une affection ou d’une blessure grave de l’urètre au cours d’un sondage urétral, constitue
un facteur prédisposant pour l’apparition d’effets indésirables. En cas de blessure urétrale, la forte
absorption peut entraîner rapidement des niveaux toxiques dans le plasma.
Les patients atteints d’épilepsie, souffrant d’affections cardiaques ou du foi, atteints d’une certaine
maladie musculaire (myasthenia gravis) ou d’une intoxication causée par une insuffisance d'élimination
du gaz carbonique qui est acide (acidose respiratoire) et les patients extrêmement sensibles, constituent
des groupes à risque qui nécessitent une attention particulière.
Une tension trop basse semble constituer l’effet indésirable le plus important. Autres effets indésirables
possibles: rythme cardiaque ralenti, crampes, maux de tête, nervosité, vertiges, bourdonnement d’oreilles,
nausées, tremblements, convulsions et même arrêt respiratoire, chute brutale de la tension artérielle
(collapsus cardio-vasculaire) et arrêt cardiaque.

En cas d’effets indésirables aigus, on procèdera à un traitement symptomatique:
- baisse de tension par l’administration d’isoprénaline
- rythme cardiaque ralenti (bradycardie) par l’administration d’atropine dans la veine
- crampes par des petites doses d’un barbiturique à action rapide
- l’hyperventilation et l’administration d’oxygène peuvent également être nécessaires.
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci
s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.
Que contient Instillagel
- Les substances actives sont :
6 ml: hydrochloride de lidocaïne 0,12 g - gluconate de chlorhexidine 0,0031 g.
11 ml: hydrochloride de lidocaïne 0,23 g - gluconate de chlorhexidine 0,0057 g.
- Les autres composants sont :
6 ml: hydroxyéthylcellulose - parahydroxybenzoate de méthyle - parahydroxybenzoate de
propyl - propylèneglycol - eau purifiée pour 6 ml.
11 ml: hydroxyéthylcellulose - parahydroxybenzoate de méthyle - parahydroxybenzoate de
propyl - propylèneglycol - eau purifiée pour 11 ml.
Qu’est ce que Instillagel et contenu de l’emballage extérieur
Seringue stérile pour usage unique avec 6 ml ou 11 ml de gel stérile.
1 x 6 ml (unit dose) - 10 x 6 ml - 100 x 6 ml (conditionnement pour usage hospitalier)
1 x 11 ml (unit dose) - 10 x 11 ml - 100 x 11 ml (conditionnement pour usage hospitalier)
N’utilisez jamais Instillagel
- Si vous êtes allergique à l’un des composants contenus dans Instillagel mentionnés dans la rubrique
6.
- Si vous êtes hypersensible aux anesthésiques locaux du type amide.
- Les anesthésiques locaux seront utilisés avec la plus grande prudence chez les patients atteints
d’épilepsie, d’une circulation sanguine réduite au niveau du coeur, souffrant de troubles
respiratoires, d’une maladie du foie, et chez les patients avec un taux très bas en
pseudocholinesthérases (maladie métabolique).
- Si vous souffrez d’une certaine maladie musculaire (myasthenia gravis).
- La lidocaïne, l’anesthésique local dans Instillagel, a également un usage interne lors du traitement de
troubles du rythme cardiaque. Il est donc conseillé d’éviter l’administration de doses trop élevées.
- Instillagel est réservé aux indications précisées plus haut et ne peut en aucun cas être injecté par voie
intravasculaire ou intramusculaire. Dans ce cas on peut craindre une issue fatale.

Avertissements et précautions
Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser Instillagel.
- On sera particulièrement attentif aux groupes à risques : patients atteints d’épilepsie, d’un
dysfonctionnement cardiaque ou du foi et également chez les patients présentant des troubles
respiratoires.
- Lorsque des lésions graves de l’urètre ou de la vessie sont constatées, le médecin évaluera le risque
encouru, en tenant compte de la nécessité de procéder au sondage.

Autres médicaments et Instillagel
Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout
autre médicament.
Instillagel sera utilisé pur, sans addition d’aucun médicament.
Des interactions indésirables peuvent survenir avec la procaïnamide (hallucinations ou délire), avec la
phénytoïne (toxicité pour le système nerveux central), avec les bêta-bloquants (clarification plasmatique
ralentie de la lidocaïne), avec les anti-arythmiques dans le sens de la tocaïnamide, et avec les
préparations contenant de la digitaline et de la cimétidine.

Instillagel avec des aliments, boissons et de l’alcool
La consommation d’alcool est totalement déconseillée pendant les premières 24 heures.

Grossesse, allaitement et fécondité
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez de contracter une
grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser ce médicament.
Grossesse
On sait que la lidocaïne passe à travers la barrière du placenta. On évitera le plus possible l’utilisation
d’Instillagel pendant la grossesse, sauf en cas d’urgence.
Lactation
La lidocaïne peut également passer dans le lait maternel. Les mêmes conseils sont donc valables pour la
grossesse et pour la période de lactation: l’utilisation d’Instillagel doit être évitée sauf en cas d’urgence.
En cas d’utilisation occasionnelle d’Instillagel, le lait maternel sera tiré pendant les premières 24 heures
(et ne sera pas utilisé) et le nourrisson sera nourri avec un autre lait maternel.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
La lidocaïne peut provoquer une sédation et des vertiges. Il est donc conseillé, si l’état du patient le
permet, d’attendre un temps raisonnable avant de procéder à ces activités.

Instillagel contient du parahydroxybenzoate de méthyle (E218) et du parahydroxybenzoate de
propyle (E216). Ceci peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).
Instillagel contient du propylèneglycol. Ceci peut provoquer une irritation cutanée.
Marque Instillagel
Conditionnement Gel
Type de produit Médicament
Effet Désinfectant, Stupéfiant
Indiqué pour Sonde, Stoma
Médicament générique ? not available

Instillagel Mélisana 10x6 ml est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.