Isopto carpine 1% Gouttes oculaires 15ml

Gouttes ophtalmiques, traitement de l'hypertension oculaire et du glaucome.

5,10
En stock

Commandez avant 12:00, livré après-demain

ISOPTO CARPINE est un collyre contre l’augmentation de la pression intra-oculaire (contient
du chlorhydrate de pilocarpine).
Il est utilisé pour traiter :
· l’augmentation de la pression intra-oculaire
· le glaucome (une maladie oculaire due à une pression élevée à l'intérieur de l'oeil).
Il peut également être utilisé en combinaison avec d’autres médicaments anti-glaucome.
Comme tous les médicaments, ISOPTO CARPINE peut provoquer des effets indésirables, mais
ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
· Affections oculaires :
- Rougeur – larmoiement – irritation – sensibilité à la lumière – démangeaisons –
inflammation allergique – troubles visuels, comme une acuité visuelle réduite (causée
par des crampes des muscles internes de l’oeil) – vasodilatation – granulation de la
cornée.
- Dans des cas rares : décollement de la rétine.
- En cas d’usage prolongé : opacification du cristallin.
· Réactions dans d’autres parties du corps :
- Maux de tête à la hauteur des tempes ou au-dessus des cavités des yeux.
- En cas de trop fortes doses : salivation et transpiration accrues – fréquence du pouls
diminuée – tension artérielle basse – nausée – vomissements – diarrhée – spasmes
pulmonaires (contraction des muscles autour de la trachée).
Si vous ressentez un des effets mentionnés comme grave ou si vous présentez des effets
indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre
pharmacien.
· La substance active est le chlorhydrate de pilocarpine :
- ISOPTO CARPINE 1% : 10 mg/ml
- ISOPTO CARPINE 2% : 20 mg/ml
- ISOPTO CARPINE 3% : 30 mg/ml
- ISOPTO CARPINE 4% : 40 mg/ml
Les autres composants sont
- ISOPTO CARPINE 1% : le chlorure de benzalkonium, l’acide borique, le chlorure de
sodium, le citrate de sodium, l’hypromellose, l’acide chlorhydrique concentré et/ou
l’hydroxyde de sodium et l’eau purifiée.
- ISOPTO CARPINE 2%, 3%, 4% : le chlorure de benzalkonium, l’acide borique, le citrate
de sodium, l’hypromellose, l’acide chlorhydrique concentré et/ou l’hydroxyde de sodium
et l’eau purifiée.
N’utilisez jamais ISOPTO CARPINE
· Si vous êtes allergique (hypersensible) au chlorhydrate de pilocarpine ou à l’un des autres
composants contenus dans ISOPTO CARPINE. Ces composants sont mentionnés dans la
rubrique 6.
Si vous souffrez d’une affection pour laquelle il est nécessaire d’éviter une constriction de la
pupille, comme dans le cas d’une inflammation soudaine de l'iris.
· Si vous souffrez de glaucome causé par un bloc pupillaire (maladie oculaire qui empêche
que le corps vitré s’écoule à travers la pupille) et votre médecin n’a pas encore contrôlé
profondément l’état de votre rétine.

Faites attention avec ISOPTO CARPINE
· Utilisez ISOPTO CARPINE uniquement pour instiller dans vos yeux.
· La pression oculaire doit être contrôlée par votre médecin au début du traitement et ensuite
à intervalles réguliers.
· Si vous êtes myope, vous ne pouvez utiliser ISOPTO CARPINE qu'après vérification de
l'état de la rétine par votre médecin. Il existe le risque de décollement de la rétine.
· Si vous portez des lentilles de contact :
- Ne portez pas de lentilles de contact souples lorsque vous utilisez ce médicament.
- Si vous continuez à porter des lentilles de contact, enlevez-les avant d’utiliser ISOPTO
CARPINE et attendez au moins 15 minutes avant de les remettre.
· Si vous utilisez d’autres médicaments, veuillez également lire la rubrique "Utilisation
d’autres médicaments".
Consultez votre médecin si l’un des avertissements mentionnés ci-dessus vous concerne ou si
cela a été le cas dans le passé.

Utilisation d’autres médicaments
Si vous devez subir une intervention chirurgicale, informez-en votre médecin. Il est possible
qu’ISOPTO CARPINE renforce l'effet de certains produits utilisés pour l'anesthésie générale.
Si vous utilisez d’autres préparations oculaires, vous devez attendre au moins 5 minutes entre
chaque administration. Si vous utilisez également une pommade ophtalmique, appliquez celle-ci
en dernier lieu.
Si vous utilisez ou avez utilisé récemment un autre médicament, y compris un médicament
obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Aliments et boissons
Les aliments et les boissons n’ont pas d’influence sur votre traitement.

Grossesse et allaitement
N’utilisez pas ISOPTO CARPINE pendant la grossesse et l’allaitement, sauf si votre médecin
le juge absolument nécessaire.
Vous voulez être enceinte, vous êtes enceinte ou vous allaitez? Prenez contact avec votre
médecin ou votre pharmacien avant d'utiliser tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
ISOPTO CARPINE peut entraîner une difficulté à voir distinctement dans l'obscurité ou sous un
faible éclairage. Faites donc attention quand vous conduisez un véhicule ou quand vous utilisez
des machines dangereuses.
Si votre vision est temporairement trouble après avoir utilisé ISOPTO CARPINE, ne conduisez
pas de véhicules et n’utilisez pas de machines avant que votre vision ne soit redevenue claire.

Informations importantes concernant certains composants d’ISOPTO CARPINE
Le conservateur contenu dans ISOPTO CARPINE (chlorure de benzalkonium) peut provoquer
une irritation de l’oeil et une décoloration des lentilles de contact souples. Eviter le contact avec
les lentilles de contact souples. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au
moins 15 minutes avant de les remettre.


Marque Alcon
Conditionnement Gouttes oculaires
Type de produit Médicament
Yeux Traitement ophtalmique
Type de soins pour les yeux Anti-glaucome, Diminue la pression oculaire
Médicament générique ? not available
Stérile ? available
Sans parabènes available
Sans chlorure de benzalkonium ? not available
Sans EDTA ? available

Isopto carpine 1% est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.