Voir tous les thèmes »

Traiter les maux des animaux avec des compléments alimentaires

Tout comme les humains, les compléments alimentaires aident les animaux à rester en bonne santé. Ces compléments peuvent, par exemple, compléter leur alimentation quand il fait froid ou quand l’animal doit se remettre d’une opération ou d’une maladie. Ils peuvent être classés selon les groupes suivants : les compléments pour les articulations, les compléments pour la peau et le pelage, les compléments pour rester en forme et ceux pour diminuer le stress.

 

Les compléments pour les articulations 

Il s’agit de compléments pour les articulations, les muscles et les os. Si votre compagnon est vieux ou en surpoids, ce type de compléments est fait pour lui. Toutefois, les jeunes animaux peuvent aussi souffrir de douleurs articulaires, souvent causées par des habitudes alimentaires non adaptées ou par des mouvements effectués de manière incorrecte. Une promenade trop longue peut, par exemple, provoquer des lésions aux articulations des chiots, tout comme un sol glissant. Outre une alimentation de haute qualité et des mouvements effectués de manière correcte, les compléments alimentaires peuvent aussi aider en cas de douleurs articulaires. Étonnamment, ces produits sont en grande partie préparés à partir des mêmes composants que ceux ajoutés dans les compléments pour les êtres humains, à savoir : la glucosamine, la chondroïtine, le MSM (méthylsulfonylméthane), la vitamine C, le manganèse, le curcuma, les extraits de ribes nigrum, l’harpagophytum, l’equisetum, les acides gras oméga-3, etc.    

 

N’oubliez pas qu’une alimentation variée est primordiale pour rester en bonne santé

 

Les compléments pour le pelage et pour la peau

Les compléments alimentaires sont administrés quand, en période de mue, les animaux perdent leurs poils et que leur pelage devient sec, terne ou fragile, ou lorsque vous souhaitez tout simplement améliorer l’état de leur peau. Il existe plusieurs causes des problèmes de peau et de pelage chez les animaux : des puces, des tiques, des mites, des moisissures, l’alimentation ou l’atopie. L’atopie est une réaction allergique causée par différentes substances présentes dans l’environnement de l’animal, qui peut donner naissance à diverses affections cutanées, comme des pellicules. Outre les shampooings apaisants, les compléments alimentaires peuvent, eux aussi, aider à garder la peau en bonne santé. Ils contiennent des vitamines (A, E, D3, B2, B5, B6, etc.), des minéraux (le zinc, le cuivre, l’iode, etc.), des acides aminés (la méthionine, la cystéine, la taurine, etc.) et des acides gras oméga-3. De plus, votre animal de compagnie peut prendre ces compléments pour maintenir sa peau brillante à l’approche d’une compétition ou d’une exposition.

Les compléments pour rester en forme

Un complément alimentaire peut contribuer à maintenir en forme votre animal de compagnie, que ce soit chez les animaux en gestation ou allaitants et les animaux plus âgés ou durant la période de croissance ou de récupération. Ces compléments sont basés sur des formules composées de vitamines et de minéraux afin de rendre votre animal plus fort. N’oubliez pas qu’une alimentation variée est primordiale pour rester en bonne santé.

 

Les compléments contre le stress

Le stress n’épargne pas les animaux de compagnie : par exemple, pendant un voyage (en voiture), un orage ou des feux d’artifice, ou lorsqu’ils constatent un changement dans leur environnement ou qu’ils se sentent seuls. Chaque propriétaire se doit de connaître le caractère et les besoins de base de son compagnon afin d’éviter le stress ou des troubles du comportement. Un animal de compagnie a besoin d’être stimulé sur le plan physique et mental. C’est pourquoi il est essentiel de trouver l’équilibre entre l’activité physique et la récupération. Les compléments alimentaires peuvent aider votre boule de poils à se calmer et à se relaxer. Ils contiennent des ingrédients de différentes origines : des vitamines, des minéraux, des plantes apaisantes (comme le houblon, l’aubépine et l’escholtzia), l’hydrosylat de caséine, le L-tryptophane et les acides gras oméga-3.