06-08-2019 | Affections

Transpiration excessive, que faire ?

Écrit par Niels chaleur transpiration sueur

Lorsque le mercure monte en été ou bien après une séance de sport intensive, vos glandes sudoripares se mettent en marche. Ce n’est pas un problème en soi. En fait, notre corps a besoin de transpirer pour se rafraîchir. Lorsque le corps a trop chaud, le système nerveux met les glandes sudoripares à l’œuvre pour produire de la sueur.

Les gouttes de sueur sur la peau s’évaporent et emportent une partie de la chaleur corporelle avec elles. La transpiration est donc nécessaire pour garder le corps frais et éviter la surchauffe. Mais quand transpirez-vous trop ? Et comment y remédier ?

Qu’est-ce que la transpiration excessive ?

Il est tout à fait normal de transpirer en cas de chaleur, d’effort ou lorsque la tension ou les émotions nous gagnent. Mais certaines personnes transpirent plus que d’autres. On parle de transpiration excessive lorsqu’il y a une surproduction constante de sueur sans qu’il soit nécessaire de refroidir le corps. La transpiration excessive ou hyperhidrose peut être divisée en deux catégories : la transpiration excessive locale et la transpiration excessive générale.

Transpiration excessive locale

Cette forme d’hyperhidrose se manifeste dans des endroits spécifiques tels que les mains, les pieds, les aisselles ou la tête. Dans ce cas, la transpiration est souvent déclenchée par des facteurs tels que les émotions, l’effort, la chaleur, la consommation d’alcool ou la nourriture épicée. Localement, la transpiration excessive se produit chez environ 1 à 3 % des personnes et commence habituellement à la puberté.

Transpiration excessive généralisée

Dans cette forme d’hyperhidrose, tout le corps est affecté par la surproduction de sueur. La transpiration est souvent due à un problème de santé comme la fièvre, le diabète, l’apnée du sommeil ou l’hyperthyroïdie. Heureusement, cette forme est généralement beaucoup moins courante.

Est-il normal de transpirer ?

Le corps utilise la sueur pour réguler la température. La transpiration est donc un mécanisme de protection du corps pour prévenir la surchauffe. C’est pourquoi vous transpirez souvent pendant un effort intense ou par temps chaud. Les gouttes de sueur sur votre peau commencent à s’évaporer et emportent une partie de la chaleur corporelle avec elles. La sueur qui provient des glandes sudoripares est inodore. L’odeur désagréable qui est souvent associée à la transpiration est due à des bactéries de la peau qui peuvent donner un parfum à la sueur. Il n’y a aucune honte à avoir de transpirer, car c’est un mécanisme naturel et commun à tous les hommes. Cependant, si vous avez des auréoles excessives sous les bras soudainement ou que des perles de sueur coulent sur votre front sans raison, votre transpiration peut avoir une autre cause.

Causes de la transpiration excessive

Vos glandes sudoripares peuvent être hyperactives pour différentes raisons. À la puberté, par exemple, des glandes sudoripares supplémentaires apparaissent aux aisselles, aux lèvres, aux mamelons et aux organes génitaux, ce qui peut vous faire commencer à transpirer plus souvent. De plus, le stress, la tension et les émotions sont des facteurs qui peuvent influencer vos glandes sudoripares. Une transpiration excessive peut également être due aux facteurs suivants.

Manque de chance avec la génétique

Souvent au début de la puberté, on remarque que le corps commence soudainement à produire trop de sueur. La base du problème réside probablement dans le système nerveux. Ainsi, vos gènes joueront certainement un rôle pour déterminer si vous souffrez d’hyperhidrose.

Problèmes de santé

La transpiration peut également être causée par de nombreux problèmes de santé. Par exemple, les diabétiques, les personnes qui souffrent de la goutte ou d’hyperthyroïdie suent souvent davantage. Les changements hormonaux tels que la grossesse et la ménopause peuvent également entraîner une augmentation de la production de sueur. L’obésité peut aussi faire transpirer davantage le corps.

Médicaments

En plus de problèmes héréditaires et de santé, l’utilisation de certains médicaments peut aussi faire en sorte que vos glandes sudoripares commencent soudainement à travailler plus. Par exemple, des médicaments comme les antidépresseurs, les médicaments contre l’hypertension, les médicaments pour le cœur, les antibiotiques et les médicaments hormonaux peuvent avoir comme effet secondaire une transpiration excessive. La consommation d’alcool et de drogues peut également avoir un effet sur la transpiration.

Que pouvez-vous faire pour prévenir la transpiration excessive ?

Beaucoup de gens voient la transpiration comme quelque chose d’embarrassant qu’il faut absolument éviter. Si vous souffrez d’hyperhidrose, des injections de botulinum et une intervention chirurgicale peuvent être une solution. Cependant, vous pouvez également adopter quelques mesures pour prévenir la transpiration et la rendre plus tolérable.

Ajustez vos vêtements

Une première mesure pour lutter contre la transpiration est d’ajuster ses vêtements. Il est préférable de vous assurer que votre garde-robe est composée de vêtements légers, amples et respirants. De plus, il est conseillé de choisir des fibres naturelles comme le coton, la soie et le lin. Ces tissus permettent à l’air de pénétrer facilement, gardant le corps plus frais. Les matériaux naturels sont également moins susceptibles de dégager une odeur désagréable au contact de la sueur.

Utilisez un déodorant frais et lavez-vous adéquatement

La transpiration va souvent de pair avec une odeur désagréable. Votre sueur est inodore, mais les bactéries sur la peau peuvent lui donner une odeur désagréable. Un déodorant frais peut donner à la sueur un parfum agréable. De plus, lavez régulièrement les zones où vous transpirez le plus, comme les aisselles et l’aine. Les bactéries auront dès lors moins de chance de se nicher dans ces zones.

Buvez suffisamment

Lorsque vous transpirez beaucoup, vous perdez non seulement des déchets, mais aussi de l’humidité. Pour prévenir la déshydratation, il est préférable de boire suffisamment d’eau. Un verre d’eau fraîche aide également votre corps à abaisser sa température corporelle.

Débarrassez-vous de vos poils

Les poils du corps ne retiennent pas seulement la chaleur, mais aussi les bactéries, qui s’y sentent tout à fait à l’aise. Donc, en été, rasez ou épilez vos poils en dessous des aisselles. Par conséquent, les bactéries sur la peau ont moins d’endroits pour se nicher, ce prévient les mauvaises odeurs.

Sels d’aluminium

Un produit contenant des sels d’aluminium peut arrêter temporairement la transpiration. Veuillez noter que l’effet de ces produits n’arrêtera que temporairement la transpiration et n’aura pas le même effet sur toutes les personnes.

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.

Articles récents